Le Power Suit à la Dua Lipa

IDGAF – Dua Lipa

Je ne pense pas qu’IDGAF soit la chanson du siècle, c’est peut-être même une chanson hyper banale, tellement ça sonne déjà-vu. Mais en 2018, et cela depuis quelques années, nous écoutons la musique avec les yeux, alors disons que le cahier des charges a été respectée. La vidéo comptabilise plus de 50 millions de vues sur YouTube. Pour arriver à ce résultat, la chanteuse britannique, d’origine albanaise, a fait appel à la crème de la créativité. Vous n’allez pas me dire que l’on ne sent pas la patte artistique de Mosaert et de la chorégraphe Marion Motin ? C’est simple, recherché, pop et arty. Réalisé par Henry Scholfield, Dua se bagarre avec Lipa dans un Power Suit. Le costume, ici accompagné d’une chemise raccourcie, est une pièce indémodable du dressing masculin-féminin. Le créateur d’Off-White, Virgil Abloh, l’a compris, les filles veulent le pouvoir et pour cela, rien de mieux qu’adapter des pièces du vestiaire masculin aux proportions féminines. Le génie de son styliste, Lorenzo Posococo, c’est d’avoir outrepassé l’étape quasi-inévitable de la chanteuse pop se muant en pop star sexualisée, en lui proposant une image proche de la guerrière des temps modernes. Le concept est fluide et presque révolutionnaire. Je veux dire par là que Stromae a toujours eu du flair. Au fond, IDGAF nous rappelle que tout le monde devrait avoir un Power Suit !