Le mix de Perebisou

Adidas Original X Urban Outfitters

Difficile de ne pas remarquer son crâne rasé et son style garçon manqué, Perebisou est là, elle rit au milieu de son clan. Pour AWK Studio, elle a pris les choses en mains et propose un mix à son image. Une playlist pour le week-end. On trouve tout ce qui a marqué son adolescence et sa jeune vie d’adulte, de Coldplay en passant par TLC et de la bonne rumba congolaise en hommage à son père. Elle exprime, à travers la musique, sa joie de vivre, son amour pour les siens et son mood du moment. Pour en savoir plus sur Stencia Yambogaza alias Perebisou, je vous invite à lire son interview, Stencia Yambogaza / Rencontre avec une passionnée qui fait rimer danse et photographie. Membre charismatique de la House of YAMAMOTO, elle a participé au spot viral d’Adidas Originals x Urban Outfitters et est photographe de la série « Beautiful People : What Is Beauty ?« . La jeune fille de 23 ans explique les raisons qui l’ont poussé à faire ce choix : « Je ne cherche aucun lien dans les sons ci-dessus. En vrai, c’est juste l’occasion de chiller ensemble sur des sons qui font du bien à mes oreilles et qui me rappelle de bons souvenirs. Vualaaan ». Enjoy.

Je vais commencer la playlist en douceur avec…1 – SELF LOVE /Jaguar Wright : C’est un son qu’on devrait tous écouter au moins une fois par jour, juste histoire de se rappeler l’importance de l’amour-propre. Parce que c’est bon, et que ça fait du bien au corps et à l’esprit. Et aussi parce que la voix de Jaguar Wright est sublime ! Ensuite, petit changement de fréquence avec… 2 – VITA IMANA / Wenge Musica Maison Mère : En souvenir de mon enfance, et surtout en souvenir de mon père. Cette chanson, c’est ma base. On poursuit avec… 3 – THE PROUD FAMILY / Destiny’s Child : Nan mais qui se souvient du dessin animé « The Proud Family » qui passait au début des 00’s sur Disney Channel ?! En fait, rien que le générique, il te met en bombe, c’est trop ! Quand ils ont arrêté ce dessin animé, je me suis tellement sentie trahie (oui rien que ça). Ensuite, ensuite… 4 – SPACE COWBOY / Jamiroquai : LA BASE. Quand j’écoute les sons de Jamiroquai, je repense à mon enfance : Valence, le soleil, le centre-ville et les tour de manèges les week-ends, les balades à vélo dans les champs, les coquelicots et les glaces à la vanille, toute la ville dehors en l’été ’98… C’était doux. Jamiroquai, c’est tous les jours qu’il faut l’écouter. Sans exception. On continue hein… 5 – DEPORT THEM / Sean Paul : Smoothgang, je suis obligée. Ce son, c’est une grosse dédicace à mes potes, ils se reconnaitront. Et puis euh… 6 – ALWAYS LOVE / Nada Surf : L’adolescence, ma meilleure pote de l’époque Wendy, ma dégaine de grunge ratée. L’adolescence et les questions qu’on se pose toute la nuit (ah bon, j’étais la seule à faire ça ? Ah ok, bah déso), le malaise existentiel, le « personne ne me comprend »… Ahah, c’était cool. On reste dans la lancée… 7 – CLOCKS / Coldplay : Ce groupe, c’est toute mon adolescence. Ils m’ont permis de rêver, de m’évader, de déprimer parfois (eh ouais, tu connais l’adolescence), de me trouver. Coldplay c’est la BASE. Ça devient difficile de choisir… 8 – COME AWAY WITH ME / Norah Jones : La calme après la tempête. Je l’écoutais tous les soirs avant de dormir.  Vraiment, c’est pas simple… 9 – PLACE 54 / Hocus Pocus : J’ai écouté toutes leurs chansons. Toutes, sans exceptions, partout, et ceci pendant des années durant. Allez, on finit comme ça… 10 – NO SCRUBS / TLC : Parce que c’est le tout premier CD qu’on m’a offert. La base.

Laisser un commentaire