AWK Studio’s Week List : Tout ce qu’on aime

AWK Studio

Edition décembre 2017 de Vogue Paris – Mettre Rihanna en couverture de Vogue Paris prouve à quel point la barbadienne est une icône des temps modernes. Elle assure les ventes et élude la question raciale. La presse féminine française me sort généralement par les trous de nez, pas assez diverse, toujours les mêmes visages et semble toujours avoir l’intime conviction que la française est seulement blanche, parisienne et conne. La publication propose trois couvertures signées Jean Paul Goude, Juergen Teller et Inez & Vinoodh parce qu’avec elle, il ne faut pas faire semblant. Ce choix n’est pas anodin, Rihanna sait mettre tout le monde d’accord. 2017 est bel et bien son année. De la création de sa propre marque de maquillage, Fenty Beauty, en passant sa collaboration avec la marque de sportwear allemand, Puma et un feat de choc avec NERD, le groupe de Pharrell Williams, sur le morceau Lemon où elle se permet même de rapper. Cette meuf est une oeuvre d’art. Je vous invite à procurer dans le kiosque du coin ou sur vogue.fr. Collector. Sac enveloppe gravé reptile de Zara Man – L’enseigne espagnole est un classique. J’ai parfois beaucoup de réticence à acheter chez Zara de peur d’être habillée comme tout le monde. C’est en passant par hasard dans le coin homme que je suis tombée sur cette fameuse pochette. De nombreuses pièces unisexes m’ont également tapé dans l’oeil. A l’heure où les marques fusionnent leurs collections hommes et femmes, ce sera peut-être bientôt le cas dans le prêt-à-porter. Je ne dis pas que je suis pour, mais la tendance genderless fait son chemin lentement et sûrement. Stunna Lip Paint de Fenty Beauty – Ce n’était pas fait exprès. Le Stunna Lip Paintest une dinguerie. En France, il est disponible chez Sephora. Je comprends la frénésie autour de la marque de Fenty Beauty qui tient toutes ses promesses. Il est mat, il tient le coup toute la journée et le rouge reste vif longtemps. J’avoue que j’aime moins le côté pinceau, mais en tout cas il ne déborde pas. Presque en passe de détrôner le Ruby Woo de MAC Cosmetics en terme de tenue. Quand on pensait ne plus se ruiner en maquillage en 2017, Rihanna rapplique avec de nouveaux coloris. Je vous l’avais dit, c’est son année. Milk and Honey de Rupi Kaur – Rupi Kaur est une jeune femme talentueuse. L’ instapoet canadienne d’origine indienne n’a pas peur d’aborder des sujets graves tels que les abus, l’expatriation et les identités en lutte. Je suis fan de Milk & Honey pour sa simplicité et son désir d’inspirer. Le lire en anglais me permet d’être au plus près des émotions de l’auteure et illustratrice. Sorti en 2015, son livre est disponible en français à la Fnac.